Et pour bien commencer le congé maternité, quoi de plus réconfortant que des cookies ultra chocolatés et ultra moelleux ?

La recette est celle de Martha Steward, hyper simple et je pense inratable (même ma Gwengo a réussi…).

 

outrageous chocolate chips cookies

 

Ingrédients

– 220 g de chocolat noir (au moins 60 % de cacao)

– 60 g de beurre doux

– 2 gros œufs

– 160 g de sucre roux ou de vergeoise blonde (un peu moins pour moi)

– 110 g de farine

– 1/2 cuillère à café de levure chimique

– 1/2 cuillère à café de sel

–  200 g de chocolat noir coupé en dès (100 g pour la pâte/100 g pour la surface) à personnellement j’en ai mis moins, vous verrez bien ! 

 

Préparation

Préchauffez le four thermo 5/6 (160°).

1/ Cassez le chocolat en morceaux et ajoutez le beurre. Faites fondre au micro-ondes (surveillez bien, le chocolat ne doit pas être totalement fondu, c’est le fait de le mélanger avec le beurre qui doit finir le lissage).

 

2/ Mélangez la farine et la levure et le sel.

 

3/ Dans une autre jatte, fouettez au batteur pendant au moins 3 minutes les œufs et le sucre, le mélange doit bien blanchir et être mousseux. C’est ce qui donnera le craquant des cookies à la cuisson.

 

4/ Ajoutez ensuite ce mélange au chocolat/beurre fondus, mélangez bien (toujours au batteur) puis ajoutez la farine/sel/levure en 3 fois en mélangeant bien.

Ajoutez enfin les pépites de chocolat (peut être plus simple de mélanger à la cuiller en bois maintenant !).

 

5/ A l’aide de 2 cuillères à soupe, façonnez des petites boules que vous déposerez sur une grille à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Veillez à les espacer car ils vont un peu s’étaler. Ajoutez les pépites restantes sur le dessus et enfournez pour 12 minutes. Laissez refroidir avant de démouler.

 

Paraît-il que les cookies sont meilleurs le lendemain… difficile à dire car il est impossible d’y résister !!!

 

Petit conseil : tout réside dans la cuisson des cookies, s’ils vous paraissent mous à la sortie du four, c’est normal, ils vont durcir en refroidissant!