Une recette réconfortante avant d'aller fouler le pavé pour marcher ensemble hier après-midi. Les photos et les illustrations se passant bien souvent de commentaires, je vous laisse découvrir la recette...

photo tourte

Ingrédients

4 cuisses de canard confites

2 pâtes brisées ou feuilletées prêtes à l'emploi

4 pommes Golden

 

1 jaune d’oeuf

2 échalotes

1 gousse d'ail

5 cl d’Armagnac (facultatif, je n’en avais pas)

Sel et poivre

Persil

 

Préparation

Sortir les confits, bien les dégraisser et émietter la chair. C'est l'étape la plus longue, peut être réalisée la veille si besoin.Conseils de ma Laurette : récupérer la gelée au fond (sans la graisse toujours).

Dans une poêle, mettre un tout petit peu de graisse de canard et y faire dorer les échalotes émincées. Puis insérer le confit et le persil. Remuer de temps en temps. Ajouter l’ail émincé et remuer. Saler et poivrer.

 

Préchauffer le four à 200 degrés (thermostat 6-7). Peler les pommes, enlever le cœur  et les couper en rondelles fines. (ou en quartier si plus facile, ce qui fut mon cas) Dans une poêle, faire flamber les pommes à l’Armagnac puis les laisser refroidir. Si vous ne les flamber pas, je les ai fait revenir dans la poêle ayant servi au confit de canard.

 

Dans un moule à tarte, à bord haut, étaler la première pâte brisée. Piquer à la fourchette le fond de la tarte. Etaler la moitié des pommes, puis le confit émietté et recouvrir avec le reste des pommes. Saler et poivrer.

Poser la deuxième pâte de façon à couvrir toute la tarte. Couper si nécessaire l’excédent de pâte et jointer les deux extrémités des deux pâtes. A l’aide d’un pinceau, badigeonner tout le dessus de la tourte avec le jaune d’œuf. Au centre, faire un petit trou et enfoncer un papier roulé pour faire une cheminée par laquelle s’évacuera la vapeur dégagée pendant la cuisson.

 

Enfourner pour 35 à 40 minutes à mi-hauteur. Servir chaud avec une salade mâche, endives par exemple ! Nous l'avons dégusté avec Un Crozes Hermitage.