Tirée de l’excellent livre : « goûte ça et épouse moi » (celui ou celle qui y verra un message subliminale peut appeler RV au 0041 79 … ... ..). Du feuilleté, du fondant, du suave caramélisé….

photo 3

Pour 2 feuilletés individuels  ou un gros feuilleté comme moi (comme moi pas le gros feuilleté mais celui que j’ai fait hein ?):
- 1 pâte feuilletée prête à dérouler
- 100 gr de feta
- basilic frais
- 16 tomates cerises
- 3 cuillères à soupe de miel
- 1 œuf
- beurre
- poivre au moulin

Préchauffer le four à 175 degrés.

Chemiser deux petits moules avec du papier sulfurisé (pour la photo, on a utilisé un mini moule à cake pour enfants).

Découper 8 morceaux de pâte feuilletée de la taille du fond des moules. Déposer au fond d'un moule, sur le papier sulfurisé, une noisette de beurre puis un morceau de pâte. Le recouvrir de lamelles de feta et de quelques feuilles de basilic.

Répéter cette opération trois fois. Terminer par un morceau de pâte. Poivrer puis badigeonner d'œuf battu.

Procéder de la même manière avec l'autre moule puis faire cuire au four pendant 35 minutes.

Pendant ce temps, préparer les bonbons de tomate: faire bouillir de l'eau dans une casserole et y plonger les tomates cerises pendant quelques instants, juste pour les ébouillanter. Les prélever à l'aide d'une écumoire et les peler: la peau devrait venir toute seule, entre deux doigts. Verser le miel dans une casserole, porter à ébullition puis y déposer les tomates. Les retourner délicatement pour les enrober de miel, lequel doit commencer à brunir.

Dresser les feuilletés sur les assiettes et répartir les tomates dessus. Décorer de feuilles de basilic et servir, par exemple, avec une salade verte assaisonnée de vinaigrette au miel.